Forums RPG, plongez dans la violence des guerres et dnas la douceur de l'amour perdu .
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupes

Partagez | 
 

 Tic...Tac...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ôkamaru
Novice
Novice
avatar

Masculin Nombre de messages : 161
Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Tic...Tac...   Dim 26 Nov - 1:31

Bon... Je comprend pas se que vous faite mais c'est pas grave





















275
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu
Débrouillard(e)
Débrouillard(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 203
Age : 24
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Tic...Tac...   Dim 26 Nov - 13:03

Tu es sûr de ne pas comprendre? jocolor






274
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkamaru
Novice
Novice
avatar

Masculin Nombre de messages : 161
Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Tic...Tac...   Dim 26 Nov - 14:59

Sûr et certain jocolor !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lil'
Nouvau(elle) venu
Nouvau(elle) venu
avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Tic...Tac...   Dim 26 Nov - 15:17

Je m'y mets ... 272
Débutante, ne me critiquez pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu
Débrouillard(e)
Débrouillard(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 203
Age : 24
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Tic...Tac...   Dim 26 Nov - 15:32

271

Le problème c'est le jour où quelqu'un ne mettra pas le nombre, tout le monde croira qu'il l'a caché alors qu'en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grav'
Confirmé(e)
Confirmé(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Tic...Tac...   Dim 26 Nov - 15:41

Ouais, c'est sûr ! Si si, il est bien quelquepart dans mon poste ! Les plus rusés le trouveront !


Edit : mince ! Ca marche pas Laughing !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu
Débrouillard(e)
Débrouillard(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 203
Age : 24
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Tic...Tac...   Dim 26 Nov - 15:52

269

Ca veut dire que je suis rusé ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grav'
Confirmé(e)
Confirmé(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: CCLXVIII   Dim 26 Nov - 16:01

Laisse tomber !
Comme je suis un pas doué, je ne fais que des c****** Laughing !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu
Débrouillard(e)
Débrouillard(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 203
Age : 24
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Tic...Tac...   Dim 26 Nov - 16:32

Grav' je pensais que tu n'aimait pas le latin pale !!!!!

267
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lil'
Nouvau(elle) venu
Nouvau(elle) venu
avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: 266   Dim 26 Nov - 17:41

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sueko
Débrouillarde/admin
Débrouillarde/admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 391
Age : 25
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: 265   Dim 26 Nov - 18:17

Neutral

Vous avez des tech pas mal quand même je dois l'avouer Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prophecy.kanak.fr
Ryu
Débrouillard(e)
Débrouillard(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 203
Age : 24
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: 2 6 5   Dim 26 Nov - 20:06

Merci264c'est gentil même si maintenant c'est un peu toujours les mêmes qui reviennent ! bom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aki
Débrouillard(e)
Débrouillard(e)
avatar

Féminin Nombre de messages : 257
Age : 27
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Tic...Tac...   Dim 26 Nov - 23:27

J'ai failli te dire que tu t'était planté .... Bravo ~~
263
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lil'
Nouvau(elle) venu
Nouvau(elle) venu
avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Deux cent soixante-deux   Dim 26 Nov - 23:58

* Cherche une nouvelle technique *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkamaru
Novice
Novice
avatar

Masculin Nombre de messages : 161
Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Idem   Lun 27 Nov - 19:46

La Langouste ne possède pas de pinces. Les antennes sont très grandes et très fragiles, surtout chez les jeunes spécimens. La tête est cuirassée et couverte de fortes épines. Le corps est brun, les pattes et les antennes sont hachurées de brun et de jaune.
Les Langoustes vivent dans la roche où elles s'abritent dans les anfractuosités. Elles ne laissent bien souvent dépasser que leurs antennes qui leur valent d'être facilement repérées.
Le plongeur inexpérimenté se rend compte bien souvent trop tard qu'il est stupide de tirer sur les antennes de l'animal pour l'extraire de son trou,... trop tard, parce que cela paraissait facile, mais elles se sont cassées ! ... alors laissons les tranquilles !Twisted Evil
les langouste possède :
_ deux pinces
_Six pattes
-une tête
Tête cuirassée de Langouste
Comme c'est le cas chez de nombreux crustacés, la Langouste effectue des mues successives à mesure de sa croissance. L'animal quitte sa cuirasse entière: thorax, segments abdominaux, pattes et antennes. Les mues sont des phases critiques qui rendent les animaux plus vulnérables, le temps de redonner de la rigidité à la nouvelle carapace. Des prédateurs comme le Congre ou la Murène en sont très friands.
Voir une mue de Langouste
Les milliers d'oeufs que produisent les Langoustes donnent naissance à des larves:
- les Phyllosomes, elles mesurent 1 à 2 cm et font partie du plancton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lil'
Nouvau(elle) venu
Nouvau(elle) venu
avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 25
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Tic...Tac...   Lun 27 Nov - 21:09

260


Suspect
Mais où est-il ??
Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aki
Débrouillard(e)
Débrouillard(e)
avatar

Féminin Nombre de messages : 257
Age : 27
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Tic...Tac...   Lun 27 Nov - 21:47

659 ^^ ! (la flemme de le cahcer)

Lil' t'es nule :p

Citation :
_ deux pinces
_Six pattes
-une tête


261 ^^!
Héhé :p bien cahcé Ôkamaru Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu
Débrouillard(e)
Débrouillard(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 203
Age : 24
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Tic...Tac...   Lun 27 Nov - 22:23

Honêtement, vous le trouvez comment, le fond ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grav'
Confirmé(e)
Confirmé(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Tic...Tac...   Lun 27 Nov - 22:47

Citation :
659 ^^ ! (la flemme de le cahcer)
Tu t'es gouré Nyark Nyark Laughing !
Un gage, un gage !!!!



+10 pour le prochain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu
Débrouillard(e)
Débrouillard(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 203
Age : 24
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Tic...Tac...   Lun 27 Nov - 23:04

O.k si tu le dis....Vous proposez quoi comme gage ?

Allez-y trouvez-le....(s'il y est...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aki
Débrouillard(e)
Débrouillard(e)
avatar

Féminin Nombre de messages : 257
Age : 27
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Tic...Tac...   Lun 27 Nov - 23:23

[ Muarf comment je me suis paltné oO merde...]

Euhh si j'ai bien compri !
C'est le nombre de cerises ? Mais dans ce cas ... bah y 308 cerises... (22x14 ^^)
masi bon... euuh.... j'ai p-e pas comrpis mdr.....
265
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu
Débrouillard(e)
Débrouillard(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 203
Age : 24
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Tic...Tac...   Mar 28 Nov - 21:18

264

Embarassed Désolé il ya un petit problème. Normalement le nombre était caché sur sur cerise mais quand je l'ai posé dans mon message il y a dû y avoir un problème. Du fait on ne le voit plus.Je dois moi aussi avoir un gage alors ? Non?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aki
Débrouillard(e)
Débrouillard(e)
avatar

Féminin Nombre de messages : 257
Age : 27
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: T2c...T6c...3   Mer 29 Nov - 21:11

En effet tu as toi aussi un gage Very Happy
pauvre petit X)

*contente*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sueko
Débrouillarde/admin
Débrouillarde/admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 391
Age : 25
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: de sans soit sans te de   Mar 12 Déc - 12:46

Et oui ! un de plus !!!
Twisted Evil
par contre ... conté par sur moi pour trouver un gage ! je risquerai d'être trp méchante tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prophecy.kanak.fr
Grav'
Confirmé(e)
Confirmé(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Non, c'est pas içi !   Dim 25 Fév - 18:40

Faut qu'ils reviennent pour exécuter leur gage !
Ya une technique infaillible pourtant pour trouver le nombre...

Jules césar
Jules César (Caius Iulius Caesar IV) est un général, homme politique et écrivain romain, né à Rome le 12 juillet ou le 13 juillet 100 av. J.-C. et mort le 15 mars 44 av. J.-C.

Il est assassiné par une conspiration de sénateurs dans le théâtre de Pompée où se rassemblait le Sénat, le coup fatal vient de son fils adoptif, Brutus. Les derniers mots de César auraient été pour ce dernier « Kaï sù, téknon » (?a? s? t?????), soit « Toi aussi, mon fils » en grec, et en latin « Tu quoque, fili mi ». Il fut nommé dictateur à vie, déifié et sa mort marque la fin de la République romaine, qui, sous le principat de son successeur Auguste, vainqueur de Marc-Antoine dans la seconde guerre civile, laisse place à l'Empire romain.

Sommaire [masquer]
1 Biographie
2 Héritage de César
2.1 Œuvres inspirées par la vie de César
3 Publications de César
3.1 Publications anciennes
4 Sources
5 Voir aussi
5.1 Citations
5.2 Articles connexes
5.3 Bibliographie
5.4 Galerie
5.4.1 Portraits
5.4.2 Monnaies
5.4.3 Représentations de César
5.5 Liens externes
6 Source partielle



Biographie
César affirmait avoir pour ancêtre Iule (ou Ascagne), fils d'Énée et de Créüse, amené en Italie par son père après la chute de Troie. Ce fondateur d'Albe-la-Longue était considéré comme le créateur de la vieille famille patricienne des Julia. Par ce lignage, César revendiquait une ascendance remontant à Vénus.

Certains ont avancé que le surnom de Caesar pourrait venir du fait qu'il soit né par césarienne (caesar, aris : enfant né par incision). Ceci dénote une méconnaissance de l'histoire romaine, car le surnom de César fut porté par d'autres membres de la gens Julia, dont un consul en -91. Une tradition postule que c'est à la suite d'un exploit accompli pendant la Première Guerre punique par un représentant de la gens Julia qui avait vaincu au cours d'un combat un éléphant de l'armée carthaginoise, en lui tranchant les jarrets, qu'on l'aurait honoré du surnom de Caesor, « trancheur ». Puis le terme punique késar, « éléphant », donna caesar, et le sobriquet devint héréditaire. Cet ancêtre glorieux serait à placer aux environs de 250 av. J.-C.. Mais le premier membre de la gens Julia à être enregistré de manière historiquement fiable est Sextus Julius Caesar qui fut préteur en 208 av. J.-C..

La jeunesse de Jules César s'inscrit dans un contexte de violentes luttes politiques qui opposent les optimates aux populares. Les premiers sont favorables à une politique conservatrice et aristocratique qui place le sénat au cœur de la politique romaine. Les seconds tendent à vouloir accorder plus de place à la plèble et aux provinciaux. De par ses relations familiales, Jules César se place parmi les populares dans le jeu politique romain. Sa tante Julia fut l'épouse du consul Marius et lui-même épouse en 83 av. J.-C Cornelie Cinna la fille de Cinna.

Proscrit dans sa jeunesse par Sylla, il ne dut la vie qu'à de puissantes protections, et se retira à la cour de Nicomède IV, roi de Bithynie. Il revint à Rome après la mort de Sylla, s'y appliqua à l'éloquence, et sut capter la faveur du peuple en rétablissant le pouvoir des tribuns de la plèbe et en relevant les statues de Marius. Revêtu de la préture urbaine au moment de la conspiration de Catilina (63 av. J.-C.), il ne fit rien pour la prévenir et fut soupçonné de connivence. Envoyé comme propréteur en Bétique (Espagne) en 60 av. J.-C., il y fit quelques conquêtes; à son retour, il s'associa avec Pompée et Crassus, et forma avec eux ce fameux premier triumvirat secret. Grâce au financement de sa campagne électorale par Crassus, il fut élu consul (59 av. J.-C.). Il ne laissa à son collègue Marcus Calpurnius Bibulus qu'une ombre d'autorité.

À l'issue de son consulat, il se fit nommer gouverneur de la Gaule pour cinq ans (58 av. J.-C.), et après ce temps se fit proroger dans son gouvernement pour cinq nouvelles années. Il employa ces dix années à faire la conquête de la Gaule et pénétra jusque dans la Bretagne (Grande-Bretagne).

Pompée, jaloux de ses succès, essaya de briser la carrière de son rival par une ruse : une prolongation de cinq ans du gouvernement des Gaules fut bien accordée à César, comme il le demandait, mais à partir de la date de cette décision plutôt qu'à partir de la fin légale du premier mandat de cinq ans. Ainsi, César se serait vu contraint de déposer son imperium et de redevenir simple particulier (donc attaquable en justice) un an avant d'avoir le droit d'être à nouveau consul (un intervalle de dix ans est - en théorie du moins - exigé entre deux consulats). Pompée fit rendre un décret du Sénat qui forçait César à se démettre de son commandement.

Utilisant son prestige acquis lors de la guerre des Gaules, et profitant de la disparition de Crassus, tué par les Parthes, il affronta Pompée dans une lutte d'influence pour le pouvoir absolu. Quand Jules César, à la tête de son armée victorieuse en Gaule, passe les Alpes, revint vers Rome, le sénat romain voulut l'empêcher d'amener toute son armée dans la ville pour son triomphe. Il n'hésita pas alors à outrepasser ses droits, et il décida en 49 av. J.-C. de franchir le Rubicon, rivière marquant la frontière entre l'Italie et les provinces que les consuls en fonction ne pouvaient franchir accompagnés de leur légions, pour s'approcher de Rome. On lui attribue à cette occasion la citation « Alea jacta est » (plus probablement en grec Anerrifthô Kubos, « Le sort en est jeté. »), signifiant qu'il prenait ainsi un risque politique qui relevait du hasard, et qui pourtant lui réussit.

La guerre civile qui s'ensuivit entre les partisans de César et les partisans de Pompée, qui avait pris la fuite, continua : après avoir parcouru l'Italie en vainqueur, il poursuit et bat en Espagne les lieutenants de Pompée, puis il l'atteint lui-même en Thessalie, remporte sur lui une victoire décisive à la bataille de Pharsale en 48 av. J.-C. et le force à s'enfuir en Égypte où il trouve la mort. L'ancien consul réfugié en Égypte est assassiné. César, arrivé en Égypte peu de jours après lui, pleura son sort et le vengea en détrônant le jeune Ptolémée XIII qui l'avait fait assassiner et en donnant sa couronne à Cléopâtre VII.

Au commencement de cette guerre, Jules César put imposer au sénat de le nommer dictateur, ce qui lui donnait les pleins pouvoirs. Il obtint également le prænomen d'Imperator, titre qui allait se transmettre par la suite.

D'Égypte il courut en Asie (47 av. J.-C.), battit et détrôna en trois jours le roi de Pont, Pharnace, fils de Mithridate, qui s'était révolté (c'est à cette occasion qu'il écrivit au sénat ces mots célèbres : Veni vidi vici); puis il passa en Afrique, où il détruisit à la bataille de Thapsus l'armée républicaine que commandaient Metellus Scipion et Caton d'Utique (46 av. J.-C.) ; et de là en Espagne, où il battit le jeune Pompée à la bataille de Munda et acheva d'anéantir le parti pompéien.

Revenu à Rome, il y reçut le triomphe et se fit décerner la dictature pour dix ans (45 av. J.-C.). Maître enfin du pouvoir absolu, César ne s'en montra pas indigne : il pardonna à ses ennemis, embellit Rome, fit creuser un port à l'embouchure du Tibre, releva Corinthe et Carthage, réforma les lois, fit adopter un nouveau calendrier, et créa un grand nombre d'établissements utiles.


Mort de César par Vincenzo Camuccini, 1798Cependant, les républicains, qui l'accusaient de vouloir se faire roi, formèrent une conspiration contre lui, et ils le tuèrent au milieu du sénat aux Ides de mars (15 mars de l'an 44 av. J.-C.): il tomba percé de 23 coups de poignard. (Suétone, Vie de César, LXXXII). Parmi les principaux conjurés était Marcus Junius Brutus, qu'il avait comblé de bienfaits.

Le complot n'atteignit cependant pas ses objectifs. Après la mort de César, il y eut encore 15 ans de guerre civile. L'État romain, après la constitution du second triumvirat dont Octavien, petit-neveu et fils adoptif de Jules César, était membre, finit par devenir, en 31 av. J.-C., un Empire. Octavien devenu Auguste en fut le premier empereur, et le Sénat ne retrouva jamais tous les droits que Jules César lui avait pris, même si Auguste fut plus conciliant.

Comme Auguste et tous les empereurs à sa suite, Jules César fut divinisé après sa mort.

César avait été marié quatre fois : de Cornelie, sa 2e femme, il avait eu une fille Julie, qu'il maria à Pompée. Il eut aussi avec Cléopâtre un fils illégitime, Ptolémée XV, dit Césarion. Cette absence de descendant mâle légitime lui fit adopter son petit-neveu Octave.


Héritage de César
César a donné son nom de famille au calendrier julien, issu du calendrier romain qu'il fit réformer pour que la durée moyenne de l'année soit exactement de 365,25 jours, meilleure approximation connue à l'époque.

Le nom de César, pris par Octave comme fils adoptif de J. César, devint par la suite un titre que portèrent tous les empereurs et les princes romains, quoique étrangers à la famille des Césars. Il fut ensuite attribué aux héritiers présomptifs de l'empire, usage qui devint une règle à partir de Dioclétien. Depuis cette époque les empereurs prirent le titre d'Auguste. et s'adjoignirent avec le titre de César un prince qui devait leur succéder. Il a aussi donné le nom « Kaiser » en allemand, ainsi que celui de « Tsar » (ou « Czar ») en russe.


Œuvres inspirées par la vie de César
Jules César fait partie des personnages historiques les plus souvent repris dans la culture mondiale. Ainsi, il inspira à William Shakespeare, l'une de ses plus célèbres tragédies.

Plus récemment, la série télévisée Rome, coproduite par HBO et la BBC, retrace (de façon assez correcte historiquement, bien que simplifiée) son parcours en tant que dictateur.

Au cinéma, il eut droit à son péplum et a aussi été décliné sur le ton du burlesque, comme dans le film Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ où il est interprété par Michel Serrault, ou du comique plus classique dans Astérix et Obélix contre César.

D'innombrables historiens ont entrepris des biographies de Jules César, on peut citer Suétone parmi les plus anciens, Joël Schmidt, Robert Étienne et Max Gallo parmi les contemporains. Sa vie a été reprise de façon plus romancée par Colleen McCullough.


Publications de César
César n'était pas seulement grand général et grand homme d'État; c'était aussi un excellent orateur et un écrivain élégant. Des divers écrits qu'il avait composés, il ne nous reste que ses Commentaires (Commentarii rerum gestarum) :

De Bello Gallico, « Commentaires sur la Guerre des Gaules »
De Bello ciuile, « Commentaires sur la Guerre civile »
qui sont le modèle du genre des mémoires historiques.

On y joint les Guerres d'Alexandrie et d'Afrique, qui ne sont pas de lui : on les attribue à Aulus Hirtius.


Publications anciennes
Les Commentaires de César ont été très souvent imprimés : les meilleures éditions citées au XIXe siècle par le Dictionnaire Bouillet sont celles de :

John Greaves, Utrecht, 1697 ;
de Jeremias Jacob Oberlin, Leipzig, 1805 ;
de Nicolas-Éloi Lemaire (dans les Classiques latins), 1819-1822 ;
de Franz Oudendorp, Stuttgart, 1822 ;
de Christian Schneider, Hall, 1840-1852.
Ils ont été traduits en français par :

Nicolas Perrot d'Ablancourt, 1650 ;
Lancelot Turpin de Crissé, 1785 ;
Jean Le Déist de Botidoux, 1809 ;
Nicolas-Louis Artaud, 1828 ;
Charles Louandre, 1857.
César écrivit aussi en -45 l' Anticato, réplique au panégyrique que Cicéron prononça en faveur de Caton d'Utique, "le dernier républicain". Cet ouvrage, aujourd’hui perdu, est connu par les citations de Cicéron (ad Atticum, 13, 50, 1), Tacite (Annales, 4, 34), Suétone (Caesar, 56, 3), Plutarque (Caesar, 54), Appien, Juvénal et Dion Cassius.

Enfin et plus curieusement, César rédigea un traité de grammaire De analogia, en 2 livres, dans lequel il expose des théories grammaticales argumentées sur l'analogie (d'où le titre de l'ouvrage).


Sources
César (in « Vie de César » de Plutarque) est disponible sur Wikisource.

César (in « Vie des douze Césars » de Suétone) est disponible sur Wikisource.

La vie de César a été écrite par Suétone et par Plutarque :

Plutarque, Vie de César ;
Suétone, Vies des douze Césars, livre I
On a en outre une Vie de César, attribuée à Julius Celsus, auteur presque contemporain, mais qui est de Pétrarque.

lire en ligne.


Voir aussi

Citations
Wikiquote possède quelques citations de ou à propos de Jules César.Plusieurs phrases attribuées à Jules César sont passées à la postérité :

« Les hommes croient en ce qu'ils désirent ».
« Le danger que l'on pressent, mais que l'on ne voit pas, est celui qui trouble le plus ».
« Je poursuivrai ma chance jusqu’au fond de l’eau ».
« J'aimerais mieux être le premier dans un village que le second à Rome ».
« La femme de César ne doit pas être soupçonnée ».
« Alea jacta est ». (Les dés sont jetés)
« Veni vidi vici ». (Je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu)
« Tu quoque mi fili ». (Toi aussi mon fils)










261
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tic...Tac...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tic...Tac...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prophecy :: Hors jeu :: Jeu-
Sauter vers: